• contact@communion-bethanie.org

2e dimanche de l’Avent 2020

multitude, foule

2e dimanche de l’Avent 2020

Méditation pour le temps de l’Avent par Sœur François-Marie osc, sœur du monastère Sainte-Claire Montbrison.

« Consolez mon peuple »

« Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu. »

Ce Dieu qui déchire les cieux pour venir jusqu’à nous est un Dieu de consolation, nous annonce le prophète Isaïe.
Il ne peut nous rejoindre dans nos obscurités qu’en déchirant nos cœurs de péché. Mais il le fait pour nous consoler.

Ce Dieu qui parle au cœur de Jérusalem, au cœur de chacun d’entre nous, ce Dieu du cœur humain est celui qui, selon l’Apocalypse reprenant les mots du prophète, essuiera toutes larmes de nos yeux.

Si Dieu peut nous consoler c’est que, mystérieusement, du plus profond de sa Gloire, il reçoit en plein cœur la peine des hommes.
L’Ecclésiastique nous dit que les larmes de la veuve coulent sur les joues de Dieu. Bouleversante expression, qui nous révèle la Face de Dieu. Une face de lumière et de gloire sur laquelle, cependant, ruissellent les larmes de son peuple.

C’est cela que nous attendons, dans les ténèbres, mais avec une indestructible espérance.
Dieu vient consoler son peuple. Du haut des cieux, il descend sur notre monde blessé, sur nos cœurs blessés, pour faire ruisseler sa Joie.


Sœur François-Marie osc
du monastère Sainte-Claire Montbrison

admin

%d blogueurs aiment cette page :