• communion.bethanie@gmail.com

Blog de Jean-Michel Dunand du 31 octobre 2019

Blog de Jean-Michel Dunand du 31 octobre 2019

« Un petit garçon les conduira » Isaïe 11, 6.

Aujourd’hui, je pars dans un monastère ami, vivre ce 1er et ce 2 novembre : jours d’Espérance.

Alors que tant de violence, de propos haineux polluent notre monde, notre pays, faut-il fuir dans le silence d’une communauté monastique ?
Fuir : non.
Faire un pas de côté : oui, me semble-t-il.

Pourquoi ?
Pour accueillir, dans sa fraîcheur toujours nouvelle, l’innocence, la naïveté de Dieu, dont le grand projet demeure la fraternité.

Dans « ma besace », j’ai déposé deux textes pour inspirer ma méditation :

  • La sagesse d’un pauvre du frère franciscain Éloi Leclerc.
    Voici un bref extrait de ce petit livre lumineux :
    « Oui, c’était bien vrai que ce soir la forêt attendait quelqu’un.
    Tous ces arbres et ces animaux et toutes ces étoiles aussi attendaient le passage de l’homme fraternel. »
  • Ce verset du prophète Isaïe (11, 6) :
    « Le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera près du chevreau, le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira. »

Ce petit garçon ?
L’innocence, la naïveté de Dieu qui rayonnent sur le visage d’un Enfant !
Aujourd’hui, je pars contempler le Visage désarmant de Jésus le Christ.

Jean-Michel+,
votre frère en Communion Béthanie

admin

%d blogueurs aiment cette page :