• contact@communion-bethanie.org

Pause méditation du 20 septembre 2021

Pause méditation du 20 septembre 2021

Une méditation proposée par notre sœur Élisabeth.

Seigneur, apprends-nous à prier

« C’est une dangereuse erreur de penser que le cœur est par nature apte à prier. Nous confondons alors la prière avec les désirs, les espoirs, les soupirs, les lamentations et les allégresses.
Prier n’est pas simplement synonyme de déverser son cœur. Prier, cela signifie : trouver le chemin vers Dieu et lui parler, que le cœur soit comblé ou vide. Et cela, nul ne peut le faire sans l’aide de Jésus-Christ
»

Dietrich Bonhoeffer

« La merveille est que le Christ nous permette de partager sa prière, de l’accompagner dans son cheminement vers Dieu »…. Ce langage de Dieu, nous le trouvons en Jésus-Christ dans l’Écriture sainte. Si nous voulons prier avec joie et assurance, la Parole de L’Écriture sainte devra être le fondement solide de notre prière. En ayant recours à elle, nous savons que c’est Jésus-Christ, la Parole de Dieu, qui nous apprend à prier.

Sœur Billoteau, ermite bénédictine.
Extrait d’une méditation de Prions en l’église.


En cette période de reprise après la pause estivale, nous nous sentons peut-être angoissés à l’idée de reprendre nos activités, le quotidien de nos vies, d’être vite submergés et de ne plus avoir le temps. Seigneur, apprends- moi à garder une place pour la prière, pour Toi, pour être à ton écoute.

Votre sœur Élisabeth.


Psaume 15, 1-2, 7-9,11
Garde-moi, mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge.
J’ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu ! Je n’ai pas d’autre bonheur que toi. »
Je bénis le Seigneur qui me conseille : même la nuit mon cœur m’avertit.
Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ; il est à ma droite : je suis inébranlable.
Mon cœur exulte, mon âme est en fête, ma chair elle-même repose en confiance :

Tu m’apprends le chemin de la vie : devant ta face, débordement de joie ! A ta droite, éternité de délices !

admin

%d blogueurs aiment cette page :