• contact@communion-bethanie.org

Archive de l’étiquette Résurrection

Pause méditation du 19 avril 2021

Une méditation proposée par notre frère Patrick.

La résurrection, et puis … ?

Bien sûr l’espérance chrétienne en la résurrection
ne signifie pas que nous devons nous croiser les bras.

Nous avons à vivre notre vie en nous dépensant
et en l’assumant consciemment. Jésus nous y invite
sans cesse. L’enseignement chrétien sur la
résurrection prend notre vie au sérieux. Celle-ci
est unique. Nous avons à la vivre de façon
réfléchie et non en nous laissant tout bonnement
aller. Il s’agit de se mettre sur la voie de son mystère,
de vivre intensément et de ne pas attendre demain.

Anselm Grün

Une Méditation pour chaque jour

Que la Lumière de Pâques soit aussi une école de vie
nous enseignant à enraciner notre espérance dans les
promesses de Dieu qui jettent une lumière nouvelle
sur tout événement de notre existence pour en faire
un passage, une pâque.

Sœur Emmanuelle Billoteau
Prions en Église

Seigneur, anime en nous le désir
de vivre de la Lumière de Pâques,
non pas le temps d’un événement du calendrier liturgique,
mais à tout moment de notre vie,
afin de déployer notre horizon et de nous faire pressentir l’infini.

Patrick,
frère de la Communion Béthanie

résurrection Jésus

Dimanche de Pâques 2021

Tout au long de ce Carême 2021 et jusqu’à Pâques, retrouvez les méditations du collectif LGBT+ & Croyant·e·s Anjou.

Bonne Nouvelle !

Durant ces semaines de Carême marquées par la maladie et le confinement, chacun·e a pu être plus particulièrement conduit·e à réinterroger son rapport à la mort.

Pour le Christ comme pour le peuple juif prisonnier, la manifestation de l’espoir et de la résurrection ne relève pas d’expériences extraordinaires, comme une apparition divine qui nous pousserait à l’inclination par une puissance surnaturelle.

Chacun·e vit sa propre expérience de foi, avant tout marque de reconnaissance de Dieu de notre propre liberté et de notre propre sensibilité.

L’Evangile ne décrit pas en détail les pensées intérieures de Marie-Madeleine ou des disciples à l’annonce de l’ange.

Chacun·e est libre de la manière dont elle ou il accueille les évènements, et de croire ou de ne pas croire, avec les preuves qui lui sont données et qui se résument à un fait : le tombeau est vide, il n’est pas là.

La résurrection n’est pas la fin d’une histoire.
C’est une quête, une joie que l’on vit et redécouvre perpétuellement.

De même que chaque disciple, chaque témoin présent lors de la mort de Jésus, a partagé sa peine avec sa sensibilité particulière, chacun·e de nous peut, avec sa propre voix et sa propre idée de la résurrection, chanter la Bonne Nouvelle et laisser la lumière réchauffer nos cœurs divers.

Belles fêtes de Pâques !

Collectif LGBT+ & Croyant·e·s Anjou

Ainsi s’achèvent nos rendez-vous méditation de ces temps de Carême et de Pâques 2021.
Un grand merci à notre trio féminin angevin qui, parmi le Collectif LGBT+ & Croyant·e·s Anjou, nous a rejoint et permis de méditer et prier tou·te·s ensemble.

Dès lundi 5 avril, retour de la pause méditation hebdomadaire.
Stéphane

1
%d blogueurs aiment cette page :