• contact@communion-bethanie.org

Pause méditation du 23 janvier 2023

Pause méditation du 23 janvier 2023

Une méditation proposée par notre sœur Valérie.

Click & Collect

Le Click & Collect, voilà de quoi rendre un consommateur heureux, n’est-ce pas ? Particulièrement en période de soldes !

En quelques clics, j’achète tout ce que je veux ; en un rien de temps je récupère mes achats en magasin. C’est merveilleux de simplicité.

De quoi combler nos désirs, assouvir nos pulsions d’achats, nous garantir de ne pas rater la bonne occase et puis surtout, surtout, nous faire gagner du temps. C’est important ça, de gagner du temps !

Je clique, tu cliques, il ou elle clique… et nous collectons des trucs et des machins, à manger, à porter, pour décorer la maison… ou l’encombrer. Peu importe tant qu’on consomme, c’est sensé rendre heureux.

Suis-je en train d’écrire un plaidoyer anti Click & Collect ? Détrompez-vous ! Dans chaque invention, innovation, il y a du bon et du mauvais.

L’une de mes sœurs en Communion Béthanie me partageait l’autre jour comment, chaque jour, elle confiait au Seigneur ses joies, ses peines et combien cela l’apaisait.

C’est en l’écoutant que l’image du Click & Collect m’est venue… le Click & Collect Chrétien !

Mode d’emploi :

Je clique en mon cœur et je reçois la Paix.

Je clique en mon être, je rends grâce et ma joie devient allégresse.

Je me connecte, je dépose ce qui me pèse ou m’encombre et je suis consolé·e.

Serait-ce futile ?

Serait-il possible que ça soit aussi simple que ça ?

Prier, laisser partir le trop, confier toute chose à l’au-delà de tout et avec la rapidité d’une connexion haut débit, recevoir en retour ce qui comble, qui nourrit, qui habille (… le cœur), qui embellit, qui ouvre au bonheur simple d’«être», dans le présent de l’instant, relié·e, en Amour et dans la Vie…

Click & Collect Chrétien… Et en prime, les soldes sont permanentes et les remises acquises !

Valérie,
sœur de la Communion Béthanie

admin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :