• contact@communion-bethanie.org

Uncategorized

Blog de Jean-Michel Dunand du 14 janvier 2020

Hier au soir, j’ai vécu le Sacrement du Pardon.
Comme geste de réconciliation, mon frère prêtre m’a proposé de prier pour l’unité de l’Église.

Je prie pour l’unité de l’Église.
Plus largement, je prie pour l’unité…

Bouddhistes, hindouistes, juifs, chrétiens : orthodoxes, catholiques romains, anglicans, protestants de diverses sensibilités, membres d’autres communautés ecclésiales, musulmans, chercheurs de Dieu, chercheurs de sens, athées…

Où est le lieu de rencontre de toute cette humanité ?
Où le lieu de rencontre de toute la création ?

Pour « rester » dans l’Église catholique romaine, dans « nos Églises » :
Où est le point de rencontre, l’espace de fécondité commune ?

Ce matin, j’ai vécu la Messe dans le rite romain, dit extraordinaire.
Célébration quasi-silencieuse.

Demain matin, je vivrai une célébration avec « des personnes de la rue », à la Halte de Solidarité de mon diocèse de Montpellier.

Et si le lieu de rencontre rayonnait précisément dans le silence et sur le visage des personnes les plus fragiles.

« Viens, Esprit de Vérité
Souffler en nous cet acte divin
de vivre en sœurs, en frères,
dans le respect du différent,
L’ amour plus fort,
l’estime première de tout vivant,
Si semblable, si différent. »
Sœur Isabelle Donegani

Jean-Michel+,
votre frère en Communion Béthanie

Blog de Jean-Michel Dunand du 26 novembre 2019

Chers ami·e·s,

Je me permets de vous partager ce lien vers l’émission 28 minutes d’Arte de ce jeudi 21 novembre.

Avec Bernard Nicolas, le réalisateur du documentaire Homothérapies, conversion forcée, j’ai été invité par Élisabeth Quin. J’éprouve une très grande estime pour cette journaliste et je suis honoré et heureux de vivre « ma première TV » avec elle !

J’ai été très impressionné par la qualité, le professionnalisme, la délicatesse aussi d’Élisabeth Quin et de son équipe.

Je médite aujourd’hui cette citation de Frère Roger de Taizé :
« Serons-nous de ceux qui élargissent le bel espoir d’un nouvel avenir ?
Pour le préparer, qui ouvrira des voies d’apaisement là où surgissent haines et violences ? »

Je médite cette parole…

Rendez-vous ce soir, mardi 26 novembre 2019, sur Arte à 20h50 pour Homothérapies, conversion forcée, avec sous-titrage malentendant. Voir sur la droite de la page (ordinateurs) ou au-dessous de l’article (Smartphones)

Jean-Michel+,
votre frère en Communion Béthanie

Journée du Souvenir Trans (Transgender Day of Remembrance – TDoR) Victimes de Transphobie, 20 novembre 2019.

Depuis 1999, le 20 novembre, la Journée du Souvenir Trans (International Transgender Day of Remembrance) est célébrée dans de nombreux pays en souvenir des personnes assassinées, mais aussi celles poussées au suicide à cause de leur non-binarité au sexe binaire.
SOS-Transphobie : https://www.sos-transphobie.org/journee-du-souvenir-trans-transgender-day-of-remembrance-victimes-de-transphobie-20-novembre-2019

Le Carrefour des Chrétiens Inclusifs – CCI et la Communion Béthanie – CB se sont unis pour vous proposer une vidéo de 5-6 minutes pour cette journée souvenir. Vous y retrouverez chants et prières. Si ce témoignage reste amateur, le petit groupe progresse nettement pour leur troisième édition. C’est un travail d’équipe réunissant des membres du CCI et de la CB accompagnés d’un ami transgenre des deux communautés.

Cliquez ici pour retrouver cet article sur le site du Carrefour des Chrétiens Inclusifs

Blog de Jean-Michel Dunand du 14 novembre 2019

Homothérapies, conversion forcée sur ARTE

Ils voulaient le « guérir de son homosexualité » : le seul désir qu’ils lui ont laissé était celui de mourir.

Homothérapies, conversion forcée | ARTE

Ils voulaient le « guérir de son homosexualité » : le seul désir qu'ils lui ont laissé était celui de mourir ⤵ so.arte/Homotherapies

Publiée par ARTE sur Jeudi 14 novembre 2019

Voir l’annonce sur Arte.

Diffusion sur Arte, le mardi 26 novembre 2019, à 20:50.

Jean-Michel+,
votre frère en Communion Béthanie

Message de rentrée septembre 2019

Ami-es, sœurs, frères,

Chaque matin, lorsque je passe sous le porche de « mon lycée », je me souviens de ce verset de saint Jean :

« Si quelqu’un dit : j’aime Dieu et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur; car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas ? » 1 Jn 4, 20

En effet, je peux prêcher Dieu, adopter toutes « les postures spirituelles inimaginables », si je n’aime pas les jeunes, les adultes de mon établissement scolaire, je ne suis pas au service du rayonnement de l’Évangile, je suis un menteur.

J’ai une conscience de plus en plus vive de l’exigence de cette mission d’adjoint en pastorale scolaire.
C’est vraiment pour moi le lieu de ma conversion quotidienne à l’amour-don.

Depuis plus de vingt ans, lorsque je passe sous le porche de « mon lycée », je lis : « Institution Notre-Dame de la Merci ».
Je ne vous cache pas que jusqu’à l’hiver dernier, j’étais très mal à l’aise avec le mot « institution ».
Jusqu’à ce que je découvre une des origines latines de ce mot :
« stare » ce qui signifie : se tenir debout.

Que se soit au sein de l’enseignement catholique ou au sein de notre Communion Béthanie, je désire être au service de la croissance, du déploiement des jeunes, des adultes.

Se tenir debout n’est-pas le signe de la résurrection ?
Une personne debout, c’est une personne qui en-visage, qui s’engage, qui crée un nouveau rapport avec « le reste » du vivant… 

Je débute cette nouvelle année scolaire à Montferrand-le-Château par un pèlerinage avec les ami-es du bienheureux Jean-Joseph Lataste.
Ce frère dominicain m’inspire, nous inspire.
Il a aimé, non avec des discours, mais en actes.
Il a fondé « une institution », un élan de Miséricorde, où des femmes et des hommes ressuscitent, se tiennent debout.

En Jésus le Christ, je nous souhaite d’accueillir un cœur très aimant, « un stare », l’humilité et l’audace de la semence.
Je vis ce pèlerinage dans cet élan, dans ce désir de fond.

en 2018 à Montferrand-le-Château

Jean-Michel+, frère prieur de la Communion Béthanie

1
%d blogueurs aiment cette page :