• communion.bethanie@gmail.com

Archive de l’étiquette 2019

Journée du Souvenir Trans (Transgender Day of Remembrance – TDoR) Victimes de Transphobie, 20 novembre 2019.

Depuis 1999, le 20 novembre, la Journée du Souvenir Trans (International Transgender Day of Remembrance) est célébrée dans de nombreux pays en souvenir des personnes assassinées, mais aussi celles poussées au suicide à cause de leur non-binarité au sexe binaire.
SOS-Transphobie : https://www.sos-transphobie.org/journee-du-souvenir-trans-transgender-day-of-remembrance-victimes-de-transphobie-20-novembre-2019

Le Carrefour des Chrétiens Inclusifs – CCI et la Communion Béthanie – CB se sont unis pour vous proposer une vidéo de 5-6 minutes pour cette journée souvenir. Vous y retrouverez chants et prières. Si ce témoignage reste amateur, le petit groupe progresse nettement pour leur troisième édition. C’est un travail d’équipe réunissant des membres du CCI et de la CB accompagnés d’un ami transgenre des deux communautés.

Cliquez ici pour retrouver cet article sur le site du Carrefour des Chrétiens Inclusifs

Blog de Jean-Michel Dunand du 2 novembre 2019

Je suis pour quelques jours dans le monastère-source de notre Communion Béthanie : La Paix-Dieu à Cabanoule.

Une parole d’Évangile éclaire ces heures, comme une nuit illuminée de l’intérieur :
« Restez en tenue de service et gardez vos lampes allumées ».Luc 12, 35.

Je prie avec vous et pour vous.
Et ce n’est pas une formule de style, pour faire bien !!!

Jean-Michel+, votre frère en Communion Béthanie

Pause méditation du 21 octobre 2019

Une méditation proposée par notre sœur Françoise.

Écouterons-nous l’appel venu du temps de l’Évangile : « N’éteignez pas l’Esprit » ?
Pénétrés par le souffle de l’Esprit Saint,
comprendrons-nous qu’il nous travaille,
nous sort de l’obscurité,
et nous porte vers la lumière ?
 
Jamais dans l’Évangile, le Christ n’invite à la tristesse ou à la morosité.
Tout au contraire, il rend accessibles une paisible joie
et même une jubilation dans l’Esprit-Saint.
 
Frère Roger – En tout la paix du cœur

Pause méditation du 14 octobre 2019

Une méditation

Toi mon frère, toi ma sœur,
Sais-tu que tu es l’ami de Dieu ?
Il te précède et t’accompagne.
Dans ta peur, Il est une danse.
Dans ton désert, Il est espérance.
Dans tes joies, Il est sourire.
Dans ton attente, Il est le désir.
Dans ta peine, il sèche tes larmes.
Dans ton combat, il te désarme.
Dans tes projets, Il est chemin.
Dans tes nuits, Il est le matin.

Antoine Nouis

Blog de Jean-Michel Dunand du 3 octobre 2019

L’histoire d’une statue…!

Je vais vous raconter l’histoire de cette statue de sainte Thérèse de Lisieux.
Car, par-delà l’histoire de cette statue, c’est l’Évangile pour tous qui rayonne.

Lorsque j’ai débuté mon service d’adjoint en pastorale scolaire au lycée Notre-Dame de la Merci, il y a 26 ans, mon bureau était vraiment laid…!
Mon premier travail a été de faire du rangement afin de rendre ce lieu plus accueillant.

Sur une étagère, je trouve cette petite statue cassée.
Vu son état, je décide de la jeter. Je la dépose pour cela dans un carton avec de vieux papiers.

Le lendemain, en fin d’après-midi, Simone arrive dans mon bureau pour faire le ménage.
Elle me demande : « Vous allez jeter cette statue ? »
Devant ma réponse positive, elle me dit : « S’il vous plaît, ne la jetez pas. Chaque soir, je prie devant, en venant dans votre bureau ».
Simone s’assoit quelques minutes, elle me raconte sa vie fracturée, son alcoolisme…
Sa maladie s’est très vite aggravée.
Simone est décédée et…, je n’ai jamais jeté cette statue.

Elle est « cachée » dans mon bureau-pastoral.
Aujourd’hui, pour vous, je l’expose.

Certains esquisseront un sourire devant ce bout de plâtre!!

Pour ma part, cette modeste statue « chante » :

« Père, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits ». Matthieu 11, 25…

Bonne fête à Toi, Petite Thérèse !
Avec Simone et tous les plus fragiles, merci de prier avec nous et pour nous.

Jean-Michel+

Depuis aujourd’hui, nous publions les post que Jean-Michel Dunand met sur son compte Facebook personnel.

Pause méditation du 30 septembre 2019

Une méditation.

La peur

On dit qu’avant d’entrer dans la mer une rivière tremble de peur. Elle regarde en arrière le chemin qu’elle a parcouru, depuis les sommets des montagnes, la longue route sinueuse qui traverse des forêts et des villages et devant elle, elle voit un océan si vaste, qu’y pénétrer ne parait rien d’autre que devoir disparaître à jamais.

Mais il n’y a pas d’autre moyen. La rivière ne peut pas revenir en arrière. Personne ne peut revenir en arrière. Revenir en arrière est impossible dans l’existence.

La rivière a besoin de prendre le risque d’entrer dans l’océan parce que c’est alors seulement que la peur disparaîtra, parce que c’est là que la rivière saura qu’il ne s’agit pas de disparaître dans l’océan, mais de devenir océan.

Khalil Gibran (voir sur Wikipédia)
Source : COOPBELSUD

Pause méditation du 23 septembre 2019

Une méditation.

Si tu crois que ce qui rassemble les hommes est plus important que ce qui divise,
si tu crois qu’être différents est une richesse et non un danger,
si, pour toi, l’étranger est un frère qui t’est proposé,
si tu peux te réjouir de la joie de ton voisin,
si l’injustice qui frappe les autres te révolte autant que celle que tu subis,
si tu estimes que c’est à toi de faire le premier pas,
si tu partages son pain et que tu sais joindre un morceau de ton cœur,
si tu sais accepter qu’un autre te rende service,
si la colère est pour toi une faiblesse et non une preuve de force,
si tu refuses de battre la coulpe sur la poitrine des autres,
si tu crois qu’un pardon va plus loin qu’une vengeance,
si tu préfères être lésé que de faire du tord à quelqu’un,
si tu refuses qu’après toi ce soit le déluge,
si tu te ranges du côté du pauvre et de l’opprimé sans te prendre pour un héros,
si tu crois que l’amour est la seule force de dissuasion,
si tu crois que la paix est possible,
alors la paix viendra.

Sainte Teresa de Calcutta (1910-1997)

Pause méditation du 4 juillet 2019

La prière est une magnifique respiration…
Celle d’un cœur qui aime.


Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

Tu es le Seigneur des vacances
Tu es le Seigneur des vacances, pas seulement des vacances scolaires ou des congés payés !
Non ! Le Seigneur de la vacance, du vide.
 
Nous, nous aimons les vacances pour faire le plein d’énergie, de santé et de bonne humeur.
Nous disons que la vie quotidienne nous épuise, nous vide.
En fait, notre cœur n’est pas souvent vacant pour être à ton écoute.
Le travail, les soucis, les détresses y sont des locataires encombrants que nous ne pouvons ou nous ne voulons pas chasser.
 
Pour emménager dans notre cœur, tu voudrais bien, Seigneur, qu’il y ait un peu de place, un peu de vide.
Si nous te faisons un peu de place, c’est dans un recoin d’une vie encombrée.
Toi, Seigneur, qui attends la moindre vacance pour t’installer aux cœurs des hommes,
Aide-nous à rentrer en vacance, Sois le Seigneur de l’éternel été,
 
Donne-nous la plénitude de la tendresse, la liberté de ceux qui courent annoncer à tous vents que tu es venu habiter chez eux, leur apportant la joie.
 
auteur inconnu

Ceci est le dernier message adressé aux membres et amis de Communion Béthanie jusqu’au 2 septembre 2019.
La Pause prière – pause regard (sans ses intentions de prière) devient depuis cet été la Pause méditation. Elle sera envoyée aux frères et sœurs par e-mail et publiée sur le blog, Twitter ou Facebook chaque lundi matin.
Bon été sous le regard du Dieu d’amour,
Sacha le 21 juillet 2019.

1
%d blogueurs aiment cette page :