• contact@communion-bethanie.org

Archive de l’étiquette Philippe de Givry

silence

Pause méditation du 31 décembre 2020

En cette fin 2020, nous entrons dans la poésie de notre frère Philippe.

22

J’écoute… tout au fond du Silence…
comme une Voix qui me prie :

« Regarde… toujours en toi la Vie se renouvelle,
rien ne peut La décourager…
Et quand tu penses avoir tout perdu,
tu es encore là pour L’accueillir…
Car les vagues de la mer meurent
et renaissent sans cesse…

C’est Moi qui, patiemment, t’aie façonné·e,
qui vis en toi au rythme de ton cœur…
Ne sois donc pas effrayé·e par les remous :
accepte d’être parfois brisé·e, désemparé·e…

Embarqué avec vous dans cette étrange aventure,
laissez-Moi vous rejoindre et vous rassurer,
vous relever quand tout semble perdu…
Elle est forte, agissante, ma Douceur,…
C’est l’heure de la joie et de la gratitude :
vous êtes libres et pardonnés !

Laissez-Moi seulement continuer mon ouvrage,
travailler dans l’obscur de vos cœurs,
prendre sur Moi tout ce qui vous accable,
pour que Mon amour en porte du fruit
et vous garde avec moi vivants pour toujours ! »

Philippe

chemin, automne

Pause méditation du 2 novembre 2020

Le premier lundi de chaque mois, nous entrons dans la poésie de notre frère Philippe.


20

Ô Toi Source cachée…
mystère d’amour qui fait que nous existons !
C’est de Toi que nous recevons
le Souffle à tout moment…

Toi ma vie, je t’oublie si souvent…
Je cesse alors de t’appeler
et de te remercier…

Très vite alors je m’égare, je m’essouffle…
Je retombe dans la peur
et le découragement…

Mais Tu es là
présent au fond de moi,
près à me relever !

Il suffit que je repense à Toi,
que je te crie mon désarroi…

Alors déjà je reprends souffle
car tu m’apaises…

Tu me consoles et me réjouis,
Tu me délivres
et me relances sur le chemin !


Philippe

eau sous le sable

Pause méditation du 7 septembre 2020

En cette rentrée, nous reprenons notre cheminement méditatif avec les propositions de nos frères et sœurs. Le premier lundi de chaque mois, nous entrons dans la poésie de notre frère Philippe.

18

De nouveau angoissé, désespéré ?
C’est la Vie en toi, le Grand Vivant
qui crie pour que tu Le délivres,
Et tu L’as oublié !

Écoute-Le te murmurer :
« S’il te plaît, aie pitié de Moi,
demande vite de l’aide !
Ne Me laisse pas longtemps dans cet état,
ce désert sans chemin…

Si tu ne veux pour toi,
fais-le pour Moi…
Je ne veux pas mourir !

Ma soif est grande
quand tu laisses ta fatigue
et la peur t’envahir…

Il y a de l’eau sous le sable
pour nous désaltérer,
nous réjouir et nous rassurer…
Alors ne te lasse pas de creuser !

Fais-le pour Moi qui t’ai créé
et porté jusqu’ici dans Mes bras… »


Philippe

Pause méditation du 4 mai 2020

Les premiers lundis du mois, nous entrons dans la poésie de notre frère Philippe.

16

Au fond de toi, cachée, obscure,
une épaisseur de doute,
de fermeture, d’inertie et de peur
pas encore reconnue, pas encore traversée…

Impuissance, sable mouvant,
rien pour assurer ton pas :
de quoi guérir peu à peu
de toute prétention, de toute suffisante !

Reste inconsolable,
mesure bien l’étendue de ton mal…
Fais taire le bavardage dérisoire de ton mental :
il bloque ta respiration !
Sonde toujours plus profond ton tourment…
Mais n’oublie pas le courant qui te porte !

Laisse ainsi venir en toi une autre écoute…
Libère les larmes et le cri !
Tends l’oreille sans relâche
pour te rendre présent à l’Au-delà de tout
puisque tu Lui dois la vie…

Réponds au désir de Celui qui t’habite…
Ta soif de L’écouter
soignera ton angoisse, te rendra des forces,
te guidera, sur le Chemin…


Philippe

Parution de Un chemin d’apaisement de Philippe de Givry

La Communion Béthanie a la joie de vous partager la publication de Un chemin d’apaisement de Philippe de Givry, aux Éditions Conseils Mandron.

Philippe de Givry

Philippe de Givry est un auteur connu des lectrices et lecteurs de ce site. Mais connaissez-vous son inspiration ?

Après une année de noviciat à l’abbaye de Tamié en Savoie, Philippe de Givry a enseigné pendant 30 ans le français langue étrangère à l’Alliance française de Paris.

Il tient un journal, chaque soir, depuis plus de 40 ans. Il prend des notes. C’est ainsi qu’est né peu à peu le recueil de poésies Un chemin d’apaisement.

Chaque matin, cette petite voix captée au fond de lui, ces mots tout simples l’apaisement, lui font du bien, libèrent en lui la Vie qui ne finit pas.

Ce cadeau, il se sent tenu de le partager, en particulier avec ceux et celles que le langage religieux habituel n’arrive pas à rejoindre.

Dans un monde troublé, inquiétant même, un langage simple, compréhensible qui éclaire et apaise… Une aide disponible à tout moment, pour laisser revenir la vie et découvrir un chemin. Un compagnon de route pour retrouver un chemin d’apaisement et un mieux-être.

Un chemin d’apaisement
de Philippe de Givry
Éditions Conseils Mandron

Commande possible ici.

1
%d blogueurs aiment cette page :