• contact@communion-bethanie.org

Pause méditation

Pause méditation du 25 juillet 2019

Cet été, nous cheminerons avec le livre « Prier 15 jours avec Frère Luc, moine et médecin à Tibhirine ».

Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

Il est normal que nous nous demandions souvent
à quoi notre vie peut bien être vraiment utile.
La foi, c’est de croire que Dieu, lui, la trouve utile,
nécessaire à son plan, indispensable à sa joie.
La foi en l’amour de Dieu, c’est de croire qu’il
s’intéresse passionnément à chacun de nous,
personnellement et continuellement.

Je n’ai plus peur – Patriarche Athénagoras

Chers  amiEs,
Voici la prière du samedi matin [de notre retraite d’été 2019] que bon nombre d’entre vous m’ont demandée.

Paix et Bien à chacunE d’entre vous.
Christine

Athénagoras (1886-1972) fut Patriarche de l’Église de Constantinople de 1948 à 1972. Grand homme de foi et de prière, il priait la nuit pour l’Unité des Chrétiens. Il rencontra le Pape Paul VI plusieurs fois entre 1964 et 1968. Cette prière nous livre le secret de son bonheur et de son rayonnement, puisé dans la rencontre intime avec le Seigneur.

Il faut mener la guerre la plus dure contre soi-même.
Il faut arriver à se désarmer.
J’ai mené cette guerre pendant des années, elle a été terrible.
Mais maintenant, je suis désarmé.Je n’ai plus peur de rien, car l’amour chasse la peur.
Je suis désarmé de la volonté d’avoir raison, de me justifier
en disqualifiant les autres.
Je ne suis plus sur mes gardes, jalousement crispé sur mes richesses.
J’accueille et je partage.
Je ne tiens pas particulièrement à mes idées, à mes projets.
Si l’on m’en présente de meilleurs, ou plutôt non pas meilleurs,
mais bons, j’accepte sans regrets.
J’ai renoncé au comparatif.
Ce qui est bon, vrai, réel, est toujours pour moi le meilleur.

C’est pourquoi je n’ai plus peur.
Quand on n’a plus rien, on n’a plus peur.

Si l’on se désarme, si l’on se dépossède, si l’on s’ouvre
au Dieu-Homme, qui fait toutes choses nouvelles, alors,
Lui, efface le mauvais passé et nous rend un temps neuf où tout est possible.

Patriarche Athénagoras

Pause méditation du 18 juillet 2019

Cet été, nous cheminerons avec le livre « Prier 15 jours avec Frère Luc, moine et médecin à Tibhirine ».

Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

Avoir la foi…..c’est croire invinciblement à l’amour de Dieu,
tel qui s’est manifesté dans le Christ,
amour prévenant qui nous a cherchés le premier,
amour compatissant à toutes les misères,
amour prêt à pardonner toutes les fautes, les ingratitudes, les injures,
enfin « amour insensé » qui s’exprime dans « le langage de la croix »
et qui sera toujours une folie pour les habiles, les réalistes,
les gens avertis de ce monde, pour les possédants satisfaits
et les pauvres envieux.

Pause méditation du 11 juillet 2019

Cet été, nous cheminerons avec le livre « Prier 15 jours avec Frère Luc, moine et médecin à Tibhirine ».
Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

Vis-à-vis de Dieu, nous restons dans la position
de mendiant. Ses dons sont parfaitement gratuits.
Aucun effort, aucun travail n’exigent en justice une
rétribution de sa part. Dieu ne nous doit rien.

Le mendiant de Dieu s’abandonne à cet arbitraire
divin dont il dépend tout entier. Le chrétien prendra
la posture de l’homme qui, « ayant conscience de
son impuissance à satisfaire ses aspirations vers
le règne de Dieu », demeure dans toutes les rencontres
en quête de Dieu.

La vie chrétienne n’est pas l’enjeu d’une
performance bien menée. Elle dépend de
l’initiative divine.

Pause méditation du 4 juillet 2019

La prière est une magnifique respiration…
Celle d’un cœur qui aime.


Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

Tu es le Seigneur des vacances
Tu es le Seigneur des vacances, pas seulement des vacances scolaires ou des congés payés !
Non ! Le Seigneur de la vacance, du vide.
 
Nous, nous aimons les vacances pour faire le plein d’énergie, de santé et de bonne humeur.
Nous disons que la vie quotidienne nous épuise, nous vide.
En fait, notre cœur n’est pas souvent vacant pour être à ton écoute.
Le travail, les soucis, les détresses y sont des locataires encombrants que nous ne pouvons ou nous ne voulons pas chasser.
 
Pour emménager dans notre cœur, tu voudrais bien, Seigneur, qu’il y ait un peu de place, un peu de vide.
Si nous te faisons un peu de place, c’est dans un recoin d’une vie encombrée.
Toi, Seigneur, qui attends la moindre vacance pour t’installer aux cœurs des hommes,
Aide-nous à rentrer en vacance, Sois le Seigneur de l’éternel été,
 
Donne-nous la plénitude de la tendresse, la liberté de ceux qui courent annoncer à tous vents que tu es venu habiter chez eux, leur apportant la joie.
 
auteur inconnu

Ceci est le dernier message adressé aux membres et amis de Communion Béthanie jusqu’au 2 septembre 2019.
La Pause prière – pause regard (sans ses intentions de prière) devient depuis cet été la Pause méditation. Elle sera envoyée aux frères et sœurs par e-mail et publiée sur le blog, Twitter ou Facebook chaque lundi matin.
Bon été sous le regard du Dieu d’amour,
Sacha le 21 juillet 2019.

Pause méditation du 1er juillet 2019

Les premiers lundis du mois, nous entrerons dans la poésie de notre frère Philippe.
Les autres lundis, nous continuerons sur le thème « Et le verbe se fait chair. »

… et les simples comprennent…

-9-
Reviens encore et patiemment …
à l’instant présent,
à la réalité de ta respiration,
Souffle sauveur promis …

En toi, une autre profondeur
que n’atteignent pas les remous …
Fais-lui confiance, compte sur elle …

Ton corps lui-même a cette sagesse :
expirer lui est tout naturel !
Il y va de sa vie,
car sinon comment pourrait-il
faire de la place à l’air qui va le nourrir ?

Fais comme lui :
mourir fait partie du mouvement de la Vie !
Ainsi quand tu expires,
tâche de mourir à tes peurs, à ton mal,
à tes doutes, à ton mental borné
qui te ressert sans arrêt les mêmes rengaines …

N’imagine pas que tu en es prisonnier,
sinon comment pourrais-tu accueillir
le Secours qui t’est sans cesse proposé ?

Porté par ta respiration,
cet Élan que rien n’arrête,
reste dans l’ouverture et la gratitude …
Aide la Vie à ne pas s’éteindre en toi
puisque tout passe et tout revient,
mais autrement …

Philippe.

Nous nous retrouverons le 2 septembre après la pause estivale.